Compte rendu de la Réunion 24 juin 2019 – N’Djamena, Tchad

Introduction

Messieurs MANUEL DEL PINO et CRISTIAN NICIEV respectivement Dre et du ctor et Deputy Director, du par FRASIN AGROTEHNIC.S.R.I. ont effectué un déplacement au Tchad pour la prise de contact avec les producteurs et les acteurs économiques suite aux multiples contacts du President du Conseil d’Administration de l’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET), Monsieur Madjitoloum Josué. L’objet de la mission est de vivre la réalité et de tracer une feuille de route pour une bonne coopération.

A cet effet, il faut rappeler que dans ce cadre, des lignes directrices avaient déjà été arrêtées. Il s’agit de la mise en œuvre du projet « Analyse d’impact sur l’association de producteurs de manioc, de sésame, de soja et de noix de cajou au Tchad ». Ce projet a pour objectif de promouvoir l’association des petits producteurs en tant que solution pour la création d’emploi pour les habitants des zones rurales, les femmes et les personnes menacées de pauvreté qui, cultive des produits agricoles spécifiques à la région. Il est mis en  œuvre par FRASIN AGROTEHNIC.S.R.I.

Le projet est cofinancé par des  fonds nationaux par l’intermédiaire de l’Agence de coopération au Développement ; RoAid qui est un mécanisme institutionnel national institué à l’aide publique au développement, sous la coordination du Ministère des Affaires étrangères. Le montant du projet est de 50 680 Euros, soit 33 195 400 FCFA (pour un Euro égale à 655 FCFA)

Les partenaires de la mise en œuvre des activités du projet sont :

  • Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET) ; partenaire local au Tchad et
  • America io Africa consulting L.LC; consultant international

 

  1. Le déroulement des travaux de la journée du lundi 24 juin 2019

Le lundi 24 juin 2019, il s’est tenu une réunion, sous la coordination de l’ONAPET et du FRASIN AGROTEHNIC.S.R.I. La liste des participants est jointe en annexe

Les travaux ont été menés comme indiqué dans le chronogramme de l’agenda.

Tout d’abord, Monsieur CRISTIAN NICIEV a remercié Monsieur Madjitoloum pour avoir pris l’initiative d’organiser cette rencontre et a salué tous les invités. Ensuite, il a fait une présentation détaillée du projet « Analyse d’impact sur l’association de producteurs de manioc, de sésame, de soja et de noix de cajou au Tchad ».. Dans son intervention, il a mis en exergue les points ci-après :

  • Les principales activités, le résultat attendu et le montant du projet ;
  • L’Agence de coopération au Développement Ro Aid et ses domaines d’activités ;
  • Cadre programmatique et
  • L’Agenda 2030 ;

Avant de finir son intervention, il a informé que la Roumanie a connu la même situation après la dislocation du bloc socialiste avant de se ressaisir. Il a aussi précisé que grace aux visites d’échanges avec l’Inde et à l’appui de l’Union Européenne, aujourd’hui, la Roumanie est parmi les meilleurs producteurs du Mais et du Lait et a conclu que c’est une bonne façon d’avancer plus rapidement.

Prenant la parole, Monsieur Madjitoloum Josué a salué la présence des invités et a remercié tous les invités ainsi que ceux qui sont venus de la Roumanie. Dans son discours, il a présenté son institution qui est créée le 09/12/2016. Il a ensuite informé que l’ONAPET dispose d’un Conseil d’Administration et d’un Comité directeur, d’un Secrétariat permanant et des Commissions. Il a aussi indiqué comment peut-on devenir membre et a fini son intervention par la présentation de ses réalisations. Un atout non négligeable est le nombre de groupe avec lesquels l’ONAPET  mène ses activités (plus de 5663 membre et 13 groupements)

Après avoir répondu à quelques questions suite aux présentations, les travaux ont été suspendus pour une courte pause et quelques photos des participants.

A la reprise, Messieurs BOUBAKARI HAMADOU et ASSANE ABDERAMANE respectivement du Ministère de la Production, de l’Irrigation et des Equipements Agricoles et du Ministère des Mines, du Développement Industriel et de la Promotion du Secteur Privé ont intervenu sur les questions relatives à l’Etat actuel de l’Agriculture, formes d’association et de  la formation. Monsieur AGUIDI Alain, un troisième intervenant est venu compléter les intervenants sur les questions fiscales et subventions.

D’une manière générale, il a été observé que le niveau du développement du secteur agricole et de l’’élevage tout comme le secteur halieutique n’est pas très élevé car il présente des rendements faible, les moyens de production sont rudimentaires en grande partie malgré l’introduction des tracteurs. Le Tchad dispose d’un grand cheptel de plus de cent mille têtes de bétail mais sa contribution dans l’économie est encore faible. Le Tchad dispose aussi des terres vastes mais inexploitées. Parlant de fiscalité, il a été retenu que si le problème est bien situé, les dispositions existent pour faciliter les affaires.

Les intervenants ont invité les opérateurs à s’investir et à croire à leur développement en produisant sur des grandes superficies pour mieux valoriser leurs activités. En un mot « il faut changer de mentalité sur toutes les formes pour mieux gagner »

La rencontre a été clôturé par le President du Conseil d’Administration de l’ONAPET et le Directeur du FRASIN AGROTEHNIC.S.R.I.sur une note de satisfaction. Les participants ont salué l’initiative qui pour eux, est un début des réalisations.

 

Le Rapporteur

BOUBAKARI  HAMADOU

Fait à N’Djamena, le 24 juin 2019

June 28, 2019

Leave a reply